Nouvelles restrictions sanitaires

À partir de vendredi et jusqu’au 1er décembre, la France sera reconfinée, avec des adaptations pour les seuls départements et territoires d’outre-mer.

Comme au printemps :
→ Les déplacements seront limités, avec une attestation, uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire vos courses ou prendre l’air à proximité de votre domicile.
→ Les réunions privées en dehors du noyau familial, les rassemblements publics et les déplacements entre régions seront exclus, à l’exception des retours de vacances de la Toussaint, c’est-à-dire jusqu’à dimanche.
→ Les commerces définis comme non essentiels et les établissements recevant du public, comme les bars et restaurants, seront fermés.
→ L’Etat continuera à apporter une aide massive aux petites entreprises impactées avec la prise en charge jusqu’à 10 000 euros par mois de leurs pertes en chiffres d’affaires. Les salariés et les employeurs continueront à bénéficier du chômage partiel. Des mesures de trésorerie pour les charges et pour les loyers seront prévues. Un plan spécial sera annoncé pour les indépendants, les commerçants, les très petites et moyennes entreprises.

Mais certaines règles évolueront :
→ Les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés. Les universités et établissements d’enseignement supérieur assureront à l’inverse des cours en ligne.
→ Le travail pourra continuer. Partout où cela est possible, le télétravail sera généralisé. Les guichets des services publics resteront ouverts. Les usines, les exploitations agricoles et le BTP continueront de fonctionner.
→ Les visites en EHPAD et en maisons de retraite seront cette fois autorisées dans le strict respect des règles sanitaires. Je souhaite aussi que les personnes en situation de handicap puissent bénéficier des souplesses dont elles ont besoin.
→ En cette période marquée par la Toussaint, les cimetières demeureront ouverts.

FIBRE: ARRETÉ DE CIRCULATION RUE DES COMMERCES

L’installation de la fibre est en cours dans le village. Plusieurs zones seront traitées tour à tour, pendant quelques mois, avant que toutes les habitations puissent se connecter.

Le plan très haut débit

Permettre à toutes les Audoises et à tous les Audois de bénéficier d’un réseau numérique performant, quel que soit leur lieu de résidence, offrir aux entreprises et aux porteurs de projet de nouvelles possibilités de développement, et construire à terme l’Aude de demain : tels sont les objectifs du plan très haut débit piloté par le Département. Sa réalisation a été confiée au Syndicat audois d’énergies et du numérique.

Ce projet bénéficie de financements liés au dispositif gouvernemental baptisé plan « France Très Haut Débit ». Le Département y contribue à hauteur de 24,4 M€. Le réseau public très haut débit sera complémentaire du réseau privé de fibre optique actuellement déployé par l’opérateur Orange sur l’agglo de Carcassonne et sur le Grand Narbonne. Le déploiement aura lieu jusqu’en 2020. Une seconde phase est attendue entre 2021 et 2030, pour compléter le maillage par fibre optique.

Hommage à Samuel Paty

Un acte innommable a eu lieu hier. La liberté fondamentale qu’est le droit d’expression, a été une nouvelle fois bafouée, de manière insoutenable, trop violente, injuste.
Les enseignants sont vecteurs des fondements de notre République. Ils transmettent, ils expliquent à nos enfants notre histoire et les valeurs républicaines qui sont le bien commun. Liberté Egalité Fraternité et Laïcité.

Le fanatisme ne gagnera pas.

Toutes nos pensées vont à la famille de Samuel Paty, ses collègues, ses élèves, à toute la communauté enseignante et à tous ceux qui se battent pour nos droits fondamentaux.

#liberteexpression

Lune-es-tu ?

Lune-es-tu ?
Spectacle organisé par la municipalité, dans le cadre des 100 spectacles dans l’Aude, programme à l’initiative du Conseil Départemental de l’Aude et encadré par d’art vivant 11. Le spectacle à destination du jeune public a bénéficié d’une prise en charge financière par le Département.

Chèque Energie


Exceptionnellement, le chèque énergie sera valable jusqu’au 23 septembre dû au COVID-19. En temps normal, il est valable jusqu’au 31 mars

En plus de cette mise à jour ponctuelle, le montant de la prime a lui, définitivement augmenté de 50€ de moyenne. En effet, pour une personne vivant seule et au revenu fiscal de 5600€, la subvention est passée de 144€ en 2018 à 194€ en 2020. 

Cette mesure a été prise afin de lutter contre la précarité énergétique. En ce sens, le gouvernement a également augmenté le revenu fiscal de référence maximum d’éligibilité de 7700€ à 10 700€.


De plus en plus de personnes peuvent profiter de cette subvention qui leur permet de faire d’importantes économies. Associé à un choix de fournisseur aux prix compétitifs, le chèque énergie aurait pour conséquence de faire baisser le montant des factures d’énergie. Selon la somme de la subvention, la facture peut être intégralement payée.  

Grâce à cette prime, la mise en service de votre compteur d’électricité est gratuite. Ainsi, lors de l’ouverture d’un compteur électrique, les frais d’intervention du technicien sont ramenés à 0.