« ANDROGYNE », duo de conteurs autour de la question du genre

Lundi 20 juin à 20H30 salle Michel Olive à Conilhac Corbières, Hélène Bardot et Bakary Traoré,tous deux conteurs,  vous propose une rencontre artistique autour de la notion du genre, de l’institution des genres,de  la tolérance des différences, des marginalités,de l’identité face à l’altérité, des nouveaux «espaces» de rencontre et de témoignages.

« La création est par essence androgyne, c’est ce que racontent cosmogonies et mythes. L’androgyne est l’unité perdue, l’idéal de fusion, la coïncidence des opposés… On trouve trace de l’androgyne dans la peinture et la statuaire de bien des cultures, mais aussi dans les récits où il est souvent le porteur d’une parole particulière. L’androgyne est une quête de rencontre, de plénitude, une jubilation de l’Autre ».
C’est lors d’un Festival dans le centre de la France que Hélène Bardot et Bakary Traoré se rencontrent en août 2012.
Ils se revoient au printemps 2013, à Narbonne, où Bakary, jeune conteur Burkinabé, est alors installé depuis peu.
Hélène, qui apprécie son talent et son énergie, lui propose de partager certains de ses plateaux ; petit à petit, l’amitié se tricote, et les projets aussi… Ils décident alors de rêver un duo de conteurs.
C’est chose faite, en Décembre 2013, où ils montent un tour de contes « Baronibaro ! A vos Oreilles !  ».
L’envie de poursuivre cette recherche autour du conte à deux voix et de faire dialoguer leurs cultures respectives donne naissance au projet ANDROGYNE.
Spectacle de contes, dès 14 ans, proposé par l’association« L’outil »,  afin de  permettre les rencontres avec le public adolescent qu’il cible prioritairement (collégiens de classes 3° et lycéens).La soirée sera suivie d’un débat avec le public.
androgyne
0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.