conilhac_situation

Sa situation :

La commune de Conilhac-Corbières, entre Minervois et Corbières est un village baigné par les vignes, les pinèdes et la garrigue. A mi-chemin entre Narbonne et Carcassonne, les paysages proposés sont magnifiques : collines, les monts des Hautes Corbières et les Pyrénées. Un climat idéal dû à la protection du mont Alaric… 300 jours de beau temps garantis !

 

Son développement :

Au 1er Janvier 2014, la population était de 939 habitants contre 612 en 1999, elle accuse donc une augmentation de plus de 35 %. Le village de Conilhac bénéficie d’une population jeune et en constante progression : 28 % a entre 0 et 19 ans en 2008 contre 22 % en 1990.

La communauté de communes :

Depuis le 1er janvier 2013, notre nouvelle intercommunalité s’étend du Canal du Midi aux pieds des citadelles du Pays Cathare. Un territoire vaste, riche et divers qui réunit désormais 52 communes au sein d’une même entité administratives appelée la Communauté de Communes Région Lézignanaise, Corbières et Minervois, la « CCRLCM ». Elle se compose de 20 communes issues de la Région Lézignanaise, 16 du Massif de Mouthoumet, 7, de la contrée de Durban, 6 du canton de Lagrasse plus les communes d’Homps, Moux et Palairac.

Son histoire :

Conilhac, d’origine très ancienne, fut sous l’occupation des Romains dénommé ainsi :

Conil signifiant “lapin”, Hac “domaine

CONILHAC= DOMAINE DES LAPINS

Le village primitif se trouvait sur le versant de la colline ainsi que le prouvent des vestiges d’anciens murs. Au Moyen Age, il fut reconstruit un peu plus loin dans la plaine. Des fortifications l’entourèrent. Le portail d’entrée, avec mâchicoulis, était accolé à l’actuelle Tour de l’Horloge, qui faisait elle-même partie des remparts.
Le village est situé sur le grand axe routier de la D 6113, proche de l’Autoroute A61 et de la voie ferrée Bordeaux Sète.

Le RD 165, pittoresque route touristique, qui traverse du sud au nord le village vous amènera au pied de la Centrale Eolienne d’Escales- Conilhac et au Col de la Portanelle, traversant ainsi un des derniers contreforts des Corbières, séparant la grande plaine et le village des portes du Minervois et de la Montagne Noire.
Un incomparable vin des “Corbières” vous y sera proposé.

Reconnu pour sa programmation culturelle avec un festival de jazz de grande qualité et ses animations tout au long de l’année, Conilhac est un village qui vit et où il fait bon vivre.

Au hasard de vos promenades, vous pourrez trouver :

  • Des sépultures et habitats gallo-Romains
  • La Tour de l’Horloge et le vieux quartier du Caire
  • Le vieux Moulin
  • La Place du Lavoir
  • La Sabatiera , point de résurgence des eaux de pluie
  • Les vestiges du poste de télégraphe Chappe
  • La boucle de Randonnée de l’Aousina